La Vigne est un long fleuve tranquille / 2020 [VinVin]

Fête des Vins vivants & des Arts tout Autant / 2ème édition !

Salut à vous toustes !! Youpi !! C’est parti !
Tout l’événement se déroulera en extérieur ! L’événement est autofinancé, organisé avec la pleine et belle motivation, des habitants de Paimboeuf [Paimblotine, paimblotin] & des membres de la Fraternelle.     
Il y aura donc une vingtaine de musiciens à nous ravir les esgourdes et les mirettes, voir & écouter lien ci dessous !
et une trentaine de vigneron-ronnes pour les papilles et les neuronnes !! Vous pouvez dores & déjà réserver votre Pass Tranquille (voir site helloasso) qui vous donnera accés à toute la fête tout compris 44€) !
Repas midi & soir vin compris (1bouteille) / Entrée salon / entrée concert / + cadeau jour J ! + prix soutien >>>>>>>>>> lien pour billetterie HelloAsso

PRÉSENTATION DES CONCERTS :

ELECTRIC VOCUHILA : Bal afro ; soukous party

Electric Vocuhila nous entraîne dans une transe inspirée par diverses musiques urbaines africaines – sébène congolais, tsapiky malgache, sungura – et par la musique d’Ornette Coleman.Sur une base rythmique obstinée mais toujours mouvante, tour à tour hypnotique et frénétique, leur musique se construit librement autour de motifs répétitifs. Recherchant à la fois la concision mélodique et une forme de débordement ou de transe, le quartet développe de longues séquences faites de thèmes fulgurants, de phrasés sinueux, de riffs acérés et explosifs.
Un appel joyeux et urgent à la danse.

LA CELLULE D’INTERVENTION METAMKINE :
Final Spectral / pellicules 16 mm & dispositf électroacoustique

La Cellule d’Intervention Metamkine avec Christophe Auger et Xavier Quérel, projecteurs 16mm et Jérôme Noetinger, dispositif électroacoustique.Un travail image et son qui explose les genres, les yeux et les oreilles, réduit en apparence, mais corsé par la suite, autant sur le fruit coloré que le métal aiguisé, long en tête sans la prendre pour autant. Dionysiaque !

BACCHANTES : rock transe chamanique

Def. : Les Bacchantes étaient des femmes qui célébraient les mystères de Dionysos-Bacchos.
Elles couraient ça et là, échevelées, à demi-nues ou couvertes de peaux de tigres,
la tête couronnée de lierre, le thyrse à la main, dansant et remplissant l’air de cris discordants.

Bacchantes est un groupe réunissant Amélie Grosselin (Fordamage), Astrid Radigue (Mermonte), Claire Grupallo (Sieur & Dame) et Faustine Seilman. Les instruments qu’elles arborent – guitare, batterie, orgue Farfisa et harmonium indien –, leurs chants et choeurs qui se répondent et s’enchevêtrent, créent une transe singulière.
Venant d’horizons éclectiques, le quatuor aux sonorités teintées de pop et de rock, s’affranchit des codes en étant à la fois : tribal et aérien, enjoué et décadent ; mêlant mélodie et dissonance dans des chansons vertigineuses d’émotion. Des
textes évoquant la nature ou la condition humaine et animale, donnent du grain à moudre à nos pensées, pendant que les jambes suivent ces pulsations diablement entêtantes.

BONNE HUMEUR PROVISOIRE : chansons bricolées

Suite à une grande exposition universelle au soleil, un apport inquiétant en Vitamine D,
et des bouts de bois échoués sur la Grève. de la Transe bricolée et biomécanique…
Une sorte de musique traditionnelle d’un pays plus tard dans un temps moins loin.

WILL GUTHRIE SOLO BATTERIE + gong, gamelan …etc

Peu sensible au concept de frontières, l’australien, Will Guthrie, a posé ses valises à Nantes en 2004. Jouant aux quatre coins du globe, il a, en une quinzaine d’années, gravé son empreinte parmi celles des plus singuliers batteurs et percussionnistes qui martèlent l’espace sonore des musiques expérimentales internationales. Avec son approche brute et pourtant érudite de l’instrument, on oublie la technique, on écoute la musique. Habitué à tourner en solo, on le croise aussi régulièrement entourés de la crème des stakhanovistes de la free music d’aujourd’hui (Oren Ambarchi, Mark Fell, Roscoe Mitchell, Anthony Pateras, Jean-Luc Guionnet) mais sa musique dépasse tous les carcans des identités restreintes. Will Guthrie est aussi un homme qui s’est nourri de sons de partout, et il nous fait entendre ce qu’il en a digéré. Une musique aux racines apparentes mais à la modernité bien affirmée.

THOMAS FELDER : SOLO VIOLON

RICHARDEAU / COULON : UKULELE KRAUT

Un concert ukulélé krautrock par Richardeau / Coulon (duo tourangeau cordes et percussions)
Pour écouter leur album (Cocktail Pueblo Records) https://cocktailpueblo.bandcamp.com/album/st

PAULINE WEIDMANN SOLO CHANT « EPOQUES »

ÉPOQUES Étude vocale effectuée en carottages de générations sur des sols choisis. Chants traditionnels et improvisations Époques sort de résidence le 21 mars et profite de l’équinoxe pour se faire une bamboche à la Déhale.
Le chaland accueille la première sortie du travail pour sa première date hors saison 2020. Avec des histoires relativement vraies de vivants d’avant et une tentative de tradition orale, Pauline Weidmann, auteure de cette histoire, s’associe à 5 artistes amies pour fêter, un rite bidouillé pour sortir de l’hiver.   Teresa Koenig Delphine Soustelle Truchi Marie-Laure Guennoc Nataska Roublov Anna Le Bozec  
Quand on regarde les ramures de nos filiations, on fini par se dire que tout va mal ou que tout va bien,
ou bien que ça va pas trop mal, ça nous fabrique dans le chaos, ça nous donne raison d’aller, pour ou contre.
On a des mots pour s’accrocher et puis d’autres pour inventer.Alors ouvrir les récits et les faire tomber, choisir les lieux, habiter, apaiser les conflits de nos rires et nous foutre du drame du destin.Alors s’emparer des sonorités. De l’appel à la complainte, de la gorge au dessous du ventre, il y a toujours la voix pour s’époumoner de nous, de ce qu’on est ici,
sur la couche de sol sur laquelle nous nous retrouvons, dans l’Epoque. C’est juste pour chanter quelque part..
– – – – –

ODELETTE AU MATIN SUR LOIRE / CLAIRE VEYSSET : collage radio

Claire Veysset est documentariste et créatrice sonore, diplômée du Créadoc (Angoulême) en 2016.Elle a précédemment suivi un parcours en géographie qui l’influence aujourd’hui dans ses démarches créatives. Avant de mener ses propres projets, elle a travaillé comme animatrice d’éducation aux médias et à la création audiovisuelle. En 2018/19, elle est artiste-résidente de la Maison de quartier de La Madeleine à Nantes. Elle habite actuellement à Rezé.

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close